Permaculture et alimentation

Nous pensons qu’une nourriture délicieuse ne doit pas nécessairement avoir un coût pour la planète. Qu’il s’agisse de réduire les kilomètres parcourus par les aliments, de diminuer la quantité de viande dans nos menus ou d’adopter une éthique de permaculture, nous avons trouvé, au cours des dix dernières années, des moyens de produire des aliments primés tout en ménageant la planète. Les principaux domaines sur lesquels nous travaillons sont les suivants :

Adopter une éthique de la permaculture

Dans la mesure du possible, nous voulons nous assurer que nos pratiques alimentaires sont en harmonie avec la nature et prennent soin de l’environnement et des autres créatures. De cette façon, nous pouvons maintenir la production alimentaire pour les générations à venir.

Nous créons notre propre jardin de permaculture qui tire le meilleur parti de notre climat de montagne unique et des ressources propres à la région. Nous n’en sommes qu’au début de ce voyage, mais nous avons déjà bien avancé en commençant à élever des poulets, en installant un potager annuel et en plantant les arbres fruitiers et les noix qui formeront le centre de notre future forêt alimentaire. Nous espérons que cette forêt alimentaire contiendra à terme une grande variété de plantes vivaces qui nous permettront d’introduire dans notre menu toutes sortes de nouveaux fruits et légumes intéressants qui ne sont pas facilement disponibles ailleurs. Les déchets alimentaires de nos chalets nourrissent nos poulets et fournissent des nutriments pour le sol dans lequel nous cultivons nos aliments, qui à leur tour nous nourrissent, nous et nos invités – c’est un cycle merveilleusement efficace !

Réduire la consommation de viande

À l’échelle mondiale, le bétail émet autant de gaz à effet de serre que l’ensemble des voitures, camions, avions et navires réunis. Cela signifie qu’en modifiant le contenu de notre assiette et en optant pour des repas à base de plantes, nous pouvons réellement réduire l’impact du changement climatique. Depuis 2012, nous avons fait d’un jour par semaine un jour sans viande dans tous nos chalets.

Lorsque nous avons de la viande au menu, nous veillons à ce qu’elle soit produite localement, de manière éthique et durable, et nous faisons appel à la créativité de nos chefs pour maximiser les saveurs apportées par la viande tout en réduisant la quantité globale nécessaire dans chaque plat.

Les clients peuvent également se passer complètement de viande pendant leurs vacances grâce à notre délicieux menu végétarien, dont une grande partie est constituée de produits provenant de notre jardin de permaculture. Notre menu végétarien/végétalien est constamment rafraîchi et élargi, avec de nouvelles saveurs et des inspirations du monde entier, afin de le rendre aussi alléchant que possible.

S’approvisionner localement et réduire les kilomètres parcourus par les aliments

Nous achetons des aliments en minimisant les kilomètres alimentaires en faisant des achats saisonniers et locaux auprès de producteurs régionaux dans la mesure du possible. Nous cultivons également nos propres herbes, fruits et légumes au siège d’AliKats pour les inclure dans nos menus pendant les mois les plus chauds.

Minimiser le gaspillage alimentaire

Nous minimisons le gaspillage de nourriture dans la mesure du possible. La pratique courante consiste à composter tous les fruits et légumes provenant de nos chalets de restauration et de la cuisine centrale. Les autres déchets alimentaires servent à nourrir nos poulets, ce qui contribue à nos efforts de jardinage en permaculture.

En 2018, nous avons créé une cuisine centrale pour continuer à cuisiner tous nos aliments à partir de zéro, tout en employant des pratiques culinaires efficaces et créatives qui réduisent les déchets. Nous nous sommes rendu compte que le fait de cuisiner le même menu dans plusieurs chalets de façon indépendante consomme plus d’énergie et crée plus de déchets que la cuisson par lots dans notre cuisine centrale. La même quantité d’amour et de soin est apportée à chaque plat, qui est cuisiné par notre chef cuisinier et ensuite soigneusement fini et présenté dans les chalets par nos hôtes.

En 2019, nous avons également commencé à cuisiner les repas de notre personnel de manière centralisée, ce qui nous a permis de bénéficier davantage d’économies d’échelle avec des achats de nourriture rationalisés. L’équipe a adoré les délicieux plats à base de plantes que nos chefs talentueux ont préparés pour eux et nous nous sommes tous réjouis de la faible quantité de nourriture qui a fini à la poubelle.